English
LGGE



Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

LABO

Actualités scientifiques

Les sols gelés : possible chaînon manquant pour expliquer l’évolution glaciaire-interglaciaire du CO2 atmosphérique

22 août 2016

Une équipe de chercheurs français du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE/OSUG, CNRS / UGA), du laboratoire Environnements et paléoenvironnements océaniques (EPOC/OASU, Université de Bordeaux / CNRS) et du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE/IPSL, CNRS / CEA / UVSQ) a modélisé pour la première fois l’évolution temporelle des sols gelés à l’échelle globale et les transferts de carbone associés dans le contexte de la dernière transition climatique glaciaire-interglaciaire. Leurs travaux s’appuient sur un modèle simplifié du système Terre auquel ils ont couplé un module spécifiquement développé pour représenter les sols gelés. En évaluant ce modèle au regard notamment des données issues des carottes de glace (concentration en CO2 et rapport isotopique 13C/12C du CO2), leur étude pointe le dégel de ces sols en début de déglaciation comme le possible responsable de la première phase d’augmentation du CO2 dans l’atmosphère. Le même modèle utilisé dans le contexte du changement climatique du XXIe siècle indique une possible amplification de 10 à 40% du réchauffement climatique en raison de ce couplage entre climat, dégradation des sols gelés et transfert de carbone de ces sols vers l’atmosphère.

Lire la suite

L’ozone troposphérique en Antarctique : Une vigie des futurs changements de la capacité oxydante liée à la glace de mer et la couche d’ozone stratosphérique ?

1er juillet 2016

A l’instar des oxydants comme les radicaux OH et les radicaux halogénés (BrO) dont l’étude demande le déploiement sur le terrain d’équipements lourds (spectrométrie de masse à ionisation chimique, spectrométrie d’adsorption), l’ozone est un oxydant beaucoup plus facile et moins coûteux à mesurer. Il est sensible tant à la chimie des NOx qu’à celle des halogènes. Ainsi une masse d’air Antarctique soumise en été aux émissions de NOx de la neige s’enrichira en ozone à raison de 1-4 ppbv par jour tandis qu’au printemps une masse d’air en contact avec la glace de mer peut voir sa teneur chuter de 10 à 20 ppbv suivant la teneur en BrO. Son temps de vie, beaucoup plus long que celui des radicaux OH et BrO, confère à l’ozone un certain caractère intégrateur de la chimie expérimentée par la masse d’air durant les jours précédents. Sur la base d’observations pluriannuelles d’ozone, initiées dans le cadre du SO CESOA ...

Lire la suite


Autres actualités Toutes les actualités

15 août 2016

Symposium ISI 2016

Le 8ème symposium international sur les isotopomères (ISI) se tiendra à Nantes du 3 au 6 octobre 2016. Le LGGE est co organisateur de la manifestation.

Lire la suite

21 juillet 2016

Sauvegarder la mémoire de la glace

Les scientifiques se mobilisent pour créer un patrimoine glaciaire mondial pour les générations futures.

Lire la suite

1er juillet 2016

Nartciss Barkov décoré du titre d’Officier dans l’ordre de la Légion d’honneur

Le 21 juin lors d’une cérémonie conduite au centre de recherche arctique et antarctique à St Petersbourg (Russie), Claude Lorius, fondateur de la science des carottes de glace en France et Commandeur de la légion d’honneur, a remis à Nartciss Barkov les insignes d’Officier dans l’ordre de la légion d’honneur.

Lire la suite

21 avril 2016

Colloque au Collège de France : les aérosols carbonés

La chaire évolution du climat et de l’océan (Pr Edouard Bard) organise le 17 juin 2016 une journée de séminaires sur le thème « Les aérosols carbonés : impacts sur le climat et la qualité de l’air ». Programme : 09h00 - 09h50 Édouard BARD (Collège de France & CEREGE) Introduction et perspective à long terme sur les aérosols carbonés 09h50 - 10h40 Jean-Luc JAFFREZO (LGGE, Grenoble) Caractérisations physico-chimiques des aérosols 10h40 - 11h30 Jean SCIARE (Cyprus Institute) De nouveaux outils (...)

Lire la suite

31 mars 2016

Subglacior : un transfert technologique réussi pour l’analyse haute résolution de gaz dissous

Le projet Subglacior promet, d’ici 2017, l’exploration en profondeur de la calotte polaire au moyen d’une sonde et la caractérisation des climats anciens Il fait d’ores et déjà profiter l’océanographie d’un transfert de technologie : un spectromètre laser miniaturisé, analysant en temps réel les gaz dissous dans l’eau de mer.

Lire la suite

Sous-rubriques :


Agenda

Prochain Séminaire :

13/07/16 : Séminaire M. Cavitte

Sous la tutelle de :

Sous la tutelle de :

tutellesCNRSUniversité Joseph Fourier