English
LGGE

Accueil du site > Recherche > Plateformes techniques et services > Moyens analytiques > Echantillons gazeux > Spectromètre de masse à ionisation photonique




Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Spectromètre de masse à ionisation photonique

par Administrateur Un - 19 août 2011 - ( maj : 19 août 2011 )

Nom de l’instrument Spectromètre de masse à ionisation photonique
Type d’utilisation Prototype en cours de finalisation. Appareil destiné aux mesures atmosphériques de traces gazeuses. La configuration actuelle fait appel à une ionisation monophotonique à 121 nm, non résonnante, et permet néanmoins une bonne sensibilité pour de nombreux composés, notamment organos soufrés (20 pptv en 30 s). Une plus grande versatilité et sélectivité devra être apportée par une ionisation multiphotonique résonnante, qui nécessite des lasers accordables solides (YAG/OPO, par exemple) pour une utilisation terrain. Utilisation prévue en atmosphère urbaine et polaire.
Cadre d’utilisation Destiné dans un premier temps à l’utilisation LGGE. Un appareil maison complexe est difficilement transférable à d’autres équipes. L’utilisation la plus utile sera lors de campagnes, associé à d’autres mesures chimiques (aérosols, espèces minérales) et physiques.
Caractéristiques techniques Spectromètre de masse quadrupolaire BALZERS à pompage différentiel 3 étages (2 turbo, 1 roots). Ionisation monophotonique non résonnante par décharge µonde dans H2, produisant H L à 121 nm. LOD à 20 pptv en 30s pour les organosoufrés (DMS, méthylmercaptan). L’utilisation de lasers solides devrait améliorer la LOD et surtout la sélectivité, supprimant les interférences entre composés.
Validation de l’instrument Calibration par fabrication d’étalons gazeux.
Compétences nécessaires Familiarité avec la spectrométrie de masse, l’ultra vide et optique/lasers.
Responsables de l’outil Florent Dominé

Sous la tutelle de :

Sous la tutelle de :