English
LGGE

Accueil du site > Recherche > Plateformes techniques et services > Moyens analytiques > Echantillons gazeux > Cryostat hélium liquide




Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Cryostat hélium liquide

par Administrateur Un - 19 août 2011 - ( maj : 19 août 2011 )

Nom de l’instrument Système de transfert et piégeage des gaz
Type d’utilisation Utilisé à 100% au LGGE
Cadre d’utilisation Appareil dédié à l’extraction et au transfert des gaz-traces depuis des échantillons de carottes de glace vers un piège à hélium liquide, utilisé dans le cadre de projets européens (récemment EPICA, POP, CRYOSTAT) et nationaux (PNEDC, PNCA, ECLIPSE). Les données acquises sont accessibles essentiellement via des banques de données internationales, pour l’ensemble de la communauté. Utilisation future toujours sur la glace et le névé polaire, et possible sur des campagnes de prélèvements atmosphériques.
Caractéristiques techniques Ligne à vide en inox électropoli et en verre, comprenant un broyeur planétaire à gros volume (construction LGGE), des cellules de fusion en verre, des pompes turbomoléculaires et primaires de marque ALCATEL et BALZERS, des capteurs de pression de type Pirani et Pennings, des vannes à vide, des pièges à azote liquide et un cryostat à hélium liquide en circuit fermé de marque EDWARDS, modèle Coolstar 6/30 et Cryodrive 3 (année 1995). Applications sur les isotopes du dioxyde de carbone (CO2), de l’hémioxyde d’azote (N2O) et du monoxyde de carbone (CO). Temps global de transfert de 60 à 120 minutes en fonction de la ligne et du gaz (temps de calibration compris). Travail usuel sur 40 à 800 g de glace naturelle.
Validation de l’instrument Calibration sporadique par broyage ou fusion de glace artificielle avec gaz-étalon
Compétences nécessaires Pratique du vide et de l’analyse de traces
Responsables de l’outil Jérôme Chappellaz, Grégory Teste

Sous la tutelle de :

Sous la tutelle de :