English
LGGE

Accueil du site > Autres actualités > Archive des autres actualités > "Outstanding Young Scientist Award" : Un prix prestigieux de l’EGU pour Gaël Durand, jeune chercheur du LGGE




Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

"Outstanding Young Scientist Award" : Un prix prestigieux de l’EGU pour Gaël Durand, jeune chercheur du LGGE

par KRINNER Gerhard - 25 avril 2012 - ( maj : 21 septembre 2012 )

Gaël Durand, chercheur CNRS au LGGE, vient de recevoir le "Outstanding Young Scientists Award" de la division Cryosphère de l’EGU (European Geophysical Union). La cérémonie de remise de médailles par Hilmar Gudmundsson, président de la division Cryosphère de l’EGU, a eu lieu lors de la réunion annuelle de l’EGU à Vienne (Autriche).

Il a reçu ce prix pour ses contributions à la compréhension de la dynamique de la glace polaire de la micro- à la macro-échelle.

Gaël Durand a réalisé plusieurs contributions importantes à la glaciologie. Pendant sa thèse, son travail original sur l’analyse de la texture de la glace du forage EPICA a permis d’obtenir des résultats marquants. Combinant mesures et modélisation, Gaël a découvert une correlation remarquable entre la taille des grains et le signal climatique enregistré dans la carotte. Il a montré que cette correlation est causée par le contenu en impuretés insolubles qui, en retour, change avec le climat. Il a montré que les changements de texture pouvaient significativement impacter l’amincissement de la glace, et donc sa datation. Après sa thèse, il a appliqué ses méthodes à la carotte de glace de NEEM (Groenland) et a développé des logiciels pour l’analyse de la texture.

Plus récemment, Gaël Durand s’est focalisé sur l’étude de la dynamique de la ligne d’échouage des calottes de glace, qui est l’un des paramètres clef qui détermine le comportement des fleuves de glace rapides, et donc de changements futurs du niveau de la mer, basé sur une modélisation "full Stokes". Son travail représente une contribution majeure à la compréhension d’une processus crucial non représenté dans les modèles actuels de calottes de glace. Le modèle à éléments finis Elmer/ice est maintenant reconnu comme une référence pour beaucoup d’autres modèles et pour des approximations numériques quand des solutions analytiques ne sont pas disponibles.

Remise du "Outstanding Young Scientist Award" à Gaël Durand à Vienne en avril 2012.