English
LGGE

Accueil du site > Autres actualités > Archive des autres actualités > Le LGGE s’élargit : Une équipe d’océanographie rejoint le laboratoire




Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Le LGGE s’élargit : Une équipe d’océanographie rejoint le laboratoire

par KRINNER Gerhard - 15 décembre 2012 - ( maj : 28 février 2013 )

MEOM (Modélisation des écoulements océaniques multi-échelle), une équipe grenobloise d’océanographie, forte d’environ 25 chercheurs, ingénieurs, doctorants et administratifs, va rejoindre le LGGE le 1/1/2013. L’accueil de cette équipe ouvre de nouvelles perspectives de recherche extrêmement intéressantes et d’actualité, par exemple sur les interactions océan-calottes de glace-atmosphère, cruciales pour l’évolution future du niveau des mers, ou sur l’évolution de la glace de mer Arctique.

Les activités de l’équipe MEOM portent sur l’étude de la dynamique océanique, sur les interactions entre océan, glace et atmosphère, sur la variabilité du système océanique dans le contexte du changement climatique actuel, et sur la prévision des circulations océaniques et de la biogéochimie marine.

Les interfaces entre les milieux océanique, atmosphérique et la glace de mer ou continentale, sont de plus en plus au cœur des questionnements scientifiques actuels en géophysique de l’environnement. Ainsi, nos connaissances encore insuffisantes des interactions entre les calottes de glace et l’océan, au niveau des plateformes glaciaires et des langues flottantes des glaciers émissaires, sont une source majeure d’incertitudes quant à l’évolution future du niveau des mers. En Arctique, c’est également au niveau des interfaces entre l’océan, la glace de mer et l’atmosphère que se situent les processus critiques menant à l’amplification polaire du changement climatique. L’équipe MEOM partage avec plusieurs équipes du LGGE une approche multi-échelles mise en œuvre dans le contexte de chantiers régionaux (par exemple l’Antarctique, l’Atlantique Nord ou les régions Alpines). Ces convergences scientifiques ont donné lieu, ces dernières années, à plusieurs collaborations scientifiques entre l’équipe MEOM et le LGGE, s’appuyant sur des méthodologies complémentaires et concrétisées par des projets et thèses communes.

La montée en puissance des méthodes numériques est une tendance lourde des approches développées dans notre domaine. L’équipe MEOM est traditionnellement à la pointe des développements méthodologiques pour la simulation numérique et l’assimilation de données en océanographie. Ces méthodes ont une importance grandissante en glaciologie et climatologie au LGGE, favorisant les synergies entre observations, théorie et modélisation. Ces approches sont particulièrement pertinentes pour l’étude des processus et mécanismes climatiques régionaux, par exemple pour le développement et l’utilisation de modèles à aire limitée et à haute résolution.

Le LGGE souhaite de tout coeur la bienvenue à cette nouvelle équipe unanimement reconnue pour son excellence scientifique !

Le LGGE en 2013 : Une approche unifiée de l’océan, des glaces (de mer et de terre) et de l’atmosphère qui promet de nouveaux progrès scientifiques.

Voir en ligne : Site web de l’équipe MEOM

Sous la tutelle de :