English
LGGE

Accueil du site > Recherche > Thèses en cours > Cryosphère et hYdrologie de MontagnE (CYME) > Glaciers du volcan Antisana (0°28S) : contribution à l’étude de l’évolution des glaciers et du changement climatique dans les Andes equatoriennes depuis les années 1950




Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Glaciers du volcan Antisana (0°28S) : contribution à l’étude de l’évolution des glaciers et du changement climatique dans les Andes equatoriennes depuis les années 1950

par BRONDEX Julien - 24 mars 2015 - ( maj : 26 mars 2015 )

Ruben BASANTES

Date de début et de fin : janvier 2012 - décembre 2014

Financement : Bourse du gouvernement équatorien (SENESCYT)

Directeurs : Antoine Rabatel (LGGE) et Bernard Francou (LTHE-LGGE)

Résumé :

Près de 99% des glaciers tropicaux se trouvent dans les Andes d’Amérique du Sud. Ce pourcentage représente à peine 0.32% de la surface des glaciers à l’échelle du Globe. Cependant, les glaciers tropicaux, en raison de leur sensibilité, sont reconnus comme étant des indicateurs fiables du climat dans cette zone clé pour documenter le changement climatique à l’échelle globale. Par ailleurs, ils constituent des réservoirs d’eau douce d’une importance capitale dans le fonctionnement des systèmes physiques, biologiques et des sociétés. C’est notamment le cas des glaciers du volcan Antisana en Équateur. D’où l’intérêt d’ étudier leur lien avec le climat, afin de mieux comprendre les mécanismes responsables de leur recul récent ainsi que les enjeux économiques liés à ce recul, en particulier dans le domaine de la ressource en eau.

Mon travail de thèse se déroule dans la zone tropicale interne, plus précisément sur les glaciers localisés près de l’équateur. Cette étude est la première à examiner de façon détaillée la variation du bilan de masse de glaciers situés tout près de l’équateur et à documenter sur une période de plus d’un demi-siècle le rôle des variables spatiales sur les fluctuations géométriques et de bilans de masse. En particulier, nous avons cherché à :

(1) Évaluer les observations de bilan de masse glaciologique en utilisant des techniques géodésiques et aussi statistiques afin d’améliorer les estimations de l’évolution des volumes d’eau depuis la fin du XX siècle.

(2) Caractériser le comportement des glaciers par rapports aux deux forçages climatiques déjà connus : (1) celui qui provient du Pacifique lié à la présence de l’ENSO dans le Pacifique et celui qui est lié aux flux humides de la mousson amazonienne.

Cette thèse s’appuie sur le réseau d’observation SOERE GLACIOCLIM. Au-delà de l’aspect scientifique, cette thèse permet de renforcer le partenariat scientifique entre l’Équateur et la France, établi depuis plus de 18 ans et formalisé dans le Laboratoire Mixte International Great Ice.

Mots-clef : Glaciers tropicaux, bilan de masse, changement climatique, ressource en eau // Tropical glaciers, mass balance, climate change, water resources